L’été à Chimay

CHIMAY

Stijn Cole © Courtesy of the artist

Dès ce mois d’avril, le Château de Chimay entame sa désormais coutumière saison touristique. Après Marie-Jo Lafontaine, Koen Vanmechelen, Hans Op de Beeck et Jean-Luc Moerman, c’est au tour de Stijn Cole de présente ses œuvres dans la Maison des Artistes et à divers endroits dans et autour du château. L’artiste gantois (1978) a étudié la sculpture à Saint-Luc et vit désormais à Chimay, où il crée des vidéos, maquettes, sculptures, peintures, dessins et installations mixed-media. Le fil rouge de son travail est le paysage que, tel un impressionniste contemporain, il traduit aussi bien en dessins figuratifs qu’en peintures et photos abstraites. La lumière y change constamment et les nuances de couleurs y jouent un rôle important. Répondant au contexte d’un lieu, le travail de Stijn Cole est souvent spécifique à chaque site. Il en va de même pour son exposition au Château de Chimay où, à travers le titre « 1:1 », Stijn Cole fait référence tant à l’échelle 1:1 qu’au nouveau dialogue qu’il noue avec le Château et l’histoire de la famille qui remonte à 1000 ans passés. Le Théâtre du Château de Chimay, dévoile à cette occasion une nouvelle programmation de soirées musicales et théâtrales placées sous la direction d’Anne Pingen.

> Jusqu’au 12 novembre au Château de Chimay, 18 Rue du Château à 6460 Chimay.