Le Musée du chat ouvre ses portes

Walter Swennen © Courtesy of the artist.

Walter Swennen © Courtesy of the artist.

On pourrait penser à une blague mais c’est une affaire très sérieuse : voici que démarre un musée itinérant d’un genre nouveau consacré au chat dans l’art contemporain, à partir de la collection de Françoise Baronian et d’œuvres empruntées à diverses institutions, galeries et collections privées. Pour sa première exposition à De Markten, le musée félin propose une sélection de la collection d’art contemporain de l’ASBL, enrichie d’œuvres d’artistes invités comme Araki, Adel Abdessemed, Chris Marker, Jonathan Monk, Joëlle Tuerlinckx ou Oriol Vilanova. L’exposition réunit tant des peintures que des installations vidéo, de la photographie, des dessins, des sculptures ainsi que des objets, bijoux ou publications. Cette collection thématique encore peu connue du grand public a été constituée au départ par Françoise Baronian, figure du monde de l’art contemporain en Belgique en tant que galeriste active aux côtés de son époux Albert Baronian. Ayant hérité de son père une passion pour le chat, elle s’est constitué à titre privé une collection diversifiée sur le sujet. Autour de cette passion s’est réuni un petit groupe de spécialistes de l’art contemporain, six au total. Poussés par l’envie de partager leurs œuvres avec les « Cat Lovers » ainsi que les amateurs d’art contemporain, ils ont décidé de se lancer dans l’organisation d’expositions itinérantes et ont ainsi fondé, non sans humour, le Musée du chat ! La prochaine étape sera une invitation à présenter une exposition portant sur le chat dans la photographie au Musée de la Photographie de Charleroi en 2018…

> Jusqu’au 26 mars à De Markten, 5 rue du Vieux Marché aux Grains à 1000 Bruxelles.