Art contemporain au Métropole

Philippe Leblanc © Courtesy of the artist.

Philippe Leblanc © Courtesy of the artist.

Voici que le plus fameux hôtel bruxellois a décidé de consacrer ses espaces publics à l’organisation d’expositions d’artistes contemporains. L’ambiance « Belle Epoque » de l’Hôtel Métropole se prête parfaitement à la mise en lumière de l’art contemporain, et ce rendez-vous régulier est organisé en collaboration avec Gregory Verdonck, qui dirige la Schiller Art Gallery. Il s’agit d’une action sans but lucratif, à titre de mécénat, pour apporter soutien et visibilité aux artistes choisis. Pour la première édition, l’hôtel invite l’artiste Philippe Leblanc (Turnhout, 1964) à investir les lieux : ingénieur de formation, sensible à la rationalité et la pureté des formes, celui-ci développe une abstraction géométrique inspirée des pionniers de l’art cinétiques, conjuguant logique mathématique et sensibilité. Ses compositions architecturées font basculer la peinture dans la troisième dimension. Mouvement imperceptible de l’œuvre, de la lumière et du spectateur se complètent. Utilisant le bois, l’acier, la toile, l’acrylique, le plexiglas et la feuille d’or, il décline son travail sous différentes formes : toiles perforées, sculptures murales, lumineuses et élancées ou suspensions sans fin rappelant l’ancrage dans la géométrie et l’architecture…

> Jusqu’au 23 avril à l’Hôtel Métropole, 31 place de Brouckère à 1000 Bruxelles.